L’entreprise zéro papier

germ 2871773 1920

Je suis forcée de constater que la plupart des entreprises vénèrent encore le papier. Aujourd’hui, dans les grandes organisations qui souhaitent devenir plus VERTE, la grande tendance est de sensibiliser le collaborateur au zéro papier. Peut-être avez vous déjà remarqué une grande affiche en couleur au dessus des imprimantes de votre étage vous indiquant les chiffres clés du nombre de feuilles de papier utilisées par jour, par mois ou par an par l’ensemble de l’entreprise ?

Pourquoi le défi zéro papier ?

Parce que cela engendre des tâches administratives de plus en plus chronophages et fonction du nombre de documents déjà stockés. Par ailleurs, le coût d’archivage de ces documents n’est pas des moindres. Et de toute façon, quand il y a trop de documents… il faut revoir la stratégie de classement.

Les entreprises choisissent de plus en plus des prestataires et fournisseurs aussi au zéro papier. Tous les documents sont dématérialisés, ce qui évidemment fait gagner du temps.

Sauvez les arbres

Paperasse, le mot interdit !

Fort heureusement la plupart des administrations publiques et des banques sont passés aux documents dématérialisés. Quoi de plus pénible de renseigner les mêmes informations encore et encore sur les n pages d’un formulaire. Les formalités de création de l’entreprise ont elles aussi été réalisés en ligne avec signature électronique. La signature électronique est légale depuis quelques années et ne constitue plus un frein à la digitalisation. Nous pouvons en abuser.

Digitaliser tous les documents

Dans la majorité des entreprises aujourd’hui, le papier se fait rare, autant que possible, en dehors des courriers reçus qui doivent être systématiquement numérisés. Les cahiers de prise de notes sont tolérés.

La signature numérique est utilisée pour tous les documents officiels internes et externes. L’activité contractuelle devient 100% digitale !

Que pensez vous du zéro papier ?